Astuces pour un CV réussi

Astuces pour un CV réussi

L’art de se présenter sur papier : pas une mince affaire. Pourtant, on le fait tous les jours. Pensez à votre profil Facebook, votre compte Instagram

L’art de se présenter sur papier : pas une mince affaire. Pourtant, on le fait tous les jours. Pensez à votre profil Facebook, votre compte Instagram ou même Twitter. Chaque commentaire, like, photo affichée ou lien partagé en dit un peu plus sur vous. Pour ce qui est du CV, même concept : tous les détails comptent.

 

 

À faire

LA chose à garder en tête, l’astuce ultime, est de faire un CV précis pour chaque emploi auquel on postule. Connaître à fond son futur employeur pour lui soumettre une candidature à son image.

 

Il faut à tout prix éviter les termes génériques vides de sens comme « je suis motivée », « fonceuse », « relève toujours de nouveaux défis ». Il faut y aller avec des COMPÉTENCES (mot clé dans la formulation d’un CV), des aptitudes concrètes par exemple : « conception de documents explicatifs » ou « organisation de collectes de fonds ». De toute façon, les employeurs n’ont pas le temps de lire vos phrases joliment tournées : gardez ça pour les lettres de motivation.

 

Nommer des qualités « à la volette », sans les appuyer avec des expériences n’est pas pertinent. On peut tous s’autoproclamer « autonome » ou « persévérant », mais aucun employeur ne va « prendre ça pour du cash ». Dans le même esprit, n’hésitez pas à utiliser des données précises pour décrire une expérience, par exemple : « organisation d’un événement pour 300 personnes, ayant amassé X dollars ». Cela donne de la crédibilité à votre témoignage et permet à l’employeur de mieux cerner les responsabilités qui y sont associées.

 

À éviter

Toujours dans l’optique de faire de sa candidature une conception unique (puisque nous sommes tous des créatures sans pareil), éviter d’utiliser un modèle de CV qui circule sur le Web (googler « modèle de CV », prendre le premier résultat, et y insérer ses informations). Vous pouvez par contre vous en inspirer : l’idée n’est pas de réinventer la roue. Pour accéder à des exemples de qualités, vous pouvez cliquer ICI[1].

 

Bien que ressortir du lot est un objectif noble, oubliez les papiers aux couleurs funky et les imprimés. Sinon, on risque de se souvenir de vous pour les mauvaises raisons…

 

 

Des expressions à bannir

L’usage d’ « etc. » est une TRÈS mauvaise chose. Les recruteurs ne sont pas là pour jouer aux devinettes : soyez explicite!

 

Aussi, il est préférable de réserver l’usage du « je » pour votre journal intime. Non seulement il donne un ton trop familier à votre CV, mais il est suivi d’un verbe et alourdi les formulations. Allez-y descriptif et concis.

 

Lorsque votre CV est finalement né

Demander à vos amis, professeurs, parents, de relire votre CV. Le regard extérieur est la meilleure façon de savoir si son CV est compréhensible et s’il met de l’avant les éléments clés de sa candidature.

 

Et si vous avez besoin de plus de conseils, faites appel à l’équipe Blitz 4.0 ! Des spécialistes du CV, et ce pour tous les domaines, sont prêts à vous donner un coup de main : pensez-y.

Par : Anne Gabrielle Ducharme

AG-blog

Je vous tiens au courant des initiatives étudiantes et des activités de Blitz 4.0, tout en vous divertissant lorsque votre samedi à la bibliothèque vous déprime un peu, pas mal, beaucoup. Ce blogue représente l’exutoire de l’étudiant moyen alors n’hésitez pas à m’écrire pour chialer, proposer des sujets de chronique ou suggérer des services dont toi et tes amis aimeraient profiter.

Au plaisir de vous informer/divertir !

 

[1] CESAR, Élaboration du curriculum vitae, Adresse URL : http://cesar.umontreal.ca/emploi/documents/Guide_CV%20_2012_v2.pdf?ticket=ST-Z7n6PjVzCZrK6YWqdCtN, consultée le 3 octobre 2015.

COMMENTS