Vous êtes stressé et vous ne voyez plus le bout du tunnel? Voici quelques conseils pour réduire le stress.

Vous êtes stressé et vous ne voyez plus le bout du tunnel? Voici quelques conseils pour réduire le stress.

Bon aujourd’hui, c’était pas une super  journée n’est-ce pas ?   Vous avez eu une panne d’oreiller (même si vous ne le direz pas aux gens),

Bon aujourd’hui, c’était pas une super  journée n’est-ce pas ?

 

Vous avez eu une panne d’oreiller (même si vous ne le direz pas aux gens), vous étiez en retard de 20 minutes en cours, et vous avez oublié votre carte de crédit sur votre bureau donc vous achetez votre repas avec votre petite monnaie.

 

Une vie d’étudiante est pleine de journée comme ça. C’est une combinaison de manque de sommeil et d’un mauvais rythme.

 

Donc est-il possible de sauver de telles journées ou devront les oublier et se cacher sous la couette après 18h30 ? Bien entendu que vous pouvez les rattraper ! Nous ne parlons pas de transformer un cauchemar en moments mémorables, mais il y a des choses que vous pouvez faire pour passer du « pire jour de votre vie » à « bof, c’était pas si mal après tout ».

 

Voici trois conseils pour gérer le stress de l’étudiant.

Tournez tout à la dérision.

Aucune de vos meilleures anecdotes n’ont eu lieu dans des journées où tout avait été planifié. Le fait est que les autres pourraient en parler et rire de ce qu’il vous est arrivé. Donc allez voir vos amis et amusez-les de la meilleure histoire qu’ils n’aient jamais entendue.

 

Utilisez ça comme excuse pour vous chouchouter.

Une mauvaise journée est la meilleure excuse possible pour faire quelque chose rien que pour vous. Arrêtez-vous sur le chemin du retour et achetez-vous une petite douceur, ou commandez une pizza au lieu de vous faire à diner.

 

Sortez un peu

Appelez des amis et dites-leur que vous avez besoin de souffler. C’est simple, mais sortir et vous retrouvez dans un certain contexte social alors que vous avez tout ce poids sur les épaules, peut être une véritable bouffée d’oxygène. Si vous vous retrouvez pour boire un verre, ne buvez pas jusqu’à la fermeture où vous pourriez vous retrouver à enchaîner deux mauvais jours d’affilée.

COMMENTS