Les scandales de Rio!

Les scandales de Rio!

Rio 2016…Toute une aventure ! Entre dopage, corruptions et victoires, les jeux olympiques de Rio n’ont pas été sans escarmouches !   En voici un

Photo-étudiante-qui-étudit

Rio 2016…Toute une aventure !

Entre dopage, corruptions et victoires, les jeux olympiques de Rio n’ont pas été sans escarmouches !

 

En voici un bon exemple. Ryan Lochte, ce nom vous dit peut-être quelque chose ?  Il s’agit du sextuple champion olympique du 200m nage. Il a récemment été impliqué dans un scandale avec trois autres nageurs…

Ils avaient prétendu avoir été braqués par de faux policiers dimanche 14 août à l’aube, alors qu’ils rentraient en taxi au village olympique après une longue nuit arrosée au Club France, dans un quartier huppé de Rio. Quelques jours on apprend que ce n’était pas tout à fait vrai. Ce soir-là, les caméras d’une station de service montrait plutôt Lochte et d’autres nageurs américains en train de faire du vandalisme dans une station d’essence. Des policiers ont ensuite demandé que les athlètes remboursent les bris qu’ils ont fait.

Interrogé le lendemain, Lochte reconnais son erreur dans une interview donnée à NBC :

«J’ai omis certaines choses et j’ai exagéré certaines parties de l’histoire» dit-il.

 

Pour le coup ils se souviendront de l’importance du serment JE JURE DE DIRE LA VÉRITÉ ET RIEN QUE LA VÉRITÉ !

 

 

En parlant de vérité, devinez qui aurait eu l’audace de se tremper dans la vente illégal de billets à Rio ! Loin de tout soupçon il s’agit bien du chef des Comités Olympiques Européens.

Également président du Comité olympique irlandais, Patrick Hickey est lui aussi accusé d’avoir comploté avec au moins neuf autres individus pour revendre des billets à un prix plus élevé que leur valeur nominale. Le trafic leur aurait permis d’empocher un profit d’environ 3 millions $.

Arrêté dans la matinée, celui-ci aurait fait un malaise et aurait été immédiatement hospitalisé.

Présumé innocent jusqu’à preuve du contraire, Le Comité olympique irlandais a annoncé que M. Hickey aurait  décidé “de quitter temporairement” le CIO et toutes ses autres fonctions liées au mouvement olympique jusqu’à ce que cette affaire soit résolue.

Eh bien, nous lui souhaitons bon rétablissement et bien du courage 😉

 

Pour être plus gaie, parlons des victoires canadiennes de cette année. Ces jeux auront été fructueux avec 22 médailles !

Le Canada s’est clairement distingué autant sur les épreuves d’athlétisme que de natation. Penny Oleksiak est devenue la première athlète canadienne à remporter quatre médailles dans les mêmes Jeux olympiques d’été. Andre De Grasse est devenu le premier sprinteur canadien à gagner trois médailles. Derek Drouin a remporté la première médaille d’or individuelle en athlétisme pour le Canada depuis 1996…

Plusieurs records Canadiens ont également été soulignés. D’ailleurs lors de la cérémonie de clôture on pouvait apercevoir Penny Oleksiak brandir le drapeau du pays fièrement omeprazole otc. Un honneur qui lui revenait de droit du haut de ses 16 ans…

 

Si vous voulez un plus bel aperçu de L’évolution des J.O sur 32 ans, voici le compte des médailles canadiennes:

  • Rio (2016) : 4-3-15 = 22
  • Londres (2012) : 1-5-12 = 18
  • Pékin (2008) : 3-9-7 = 19
  • Athènes (2004) : 3-6-3 = 12
  • Sydney (2000) : 3-3-8 = 14
  • Atlanta (1996) : 3-11-8 = 22
  • Barcelone (1992) : 7-4-7 = 18
  • Séoul (1988) : 3-2-5 = 10
  • Los Angeles (1984*) : 10-18-16 = 44

 

Ressources : la presse +, RDS.ca

 

Anta Gueye

Étudiant à l’Université de Montréal

 

 

 

 

COMMENTS