Voici 6 raisons pourquoi vous devriez vous lancer en affaires pendant que vous êtes aux études!

Voici 6 raisons pourquoi vous devriez vous lancer en affaires pendant que vous êtes aux études!

  1. Un minimum de risques pour un maximum de résultats Qu’est-ce que vous avez à perdre ? Vous ne possédez rien, vous n’avez que peu d

Mark-Z.-entrepreuneur-étudiant

 

1. Un minimum de risques pour un maximum de résultats

Qu’est-ce que vous avez à perdre ? Vous ne possédez rien, vous n’avez que peu d’engagements pour le futur, et dans le pire des cas vous devrez retourner faire ce que vous faites actuellement.

Ceci ne veut pas dire que vous devez avoir une approche complètement décontractée quant au démarrage d’une entreprise. Vos années universitaires seront terminées avant même que vous ne vous en rendiez compte, et soudainement le risque à prendre sera plus grand. Durant chaque année universitaire, peut-être avez-vous le temps de vous lancer dans un projet de manière sérieuse et ainsi, en l’espace de douze mois vous seriez fixé sur la viabilité du projet. Ca pourra peut-être fonctionner du premier coup, ou peut-être que vous devrez ajuster votre projet ou peut-être encore que vous devrez abandonner votre idée de base et recommencer. Le plus tôt vous pourrez tester vos idées, le mieux ce sera.

 

2. Les ressources universitaires.

Les universités disposent de connexions internet extrêmement rapides, de consultations gratuites auprès de professeurs qui souvent, adorent être impliqués dans les projets d’entreprises des étudiants, de salles de réunions, et bien d’autres ressources pour lesquelles on vous demanderait de payer en dehors du campus. La vérité c’est que vous payez quand même pour tout ce qui est mis à votre disposition à l’université, que ce soit via les frais de scolarité ou les taxes, donc autant en tirer profit .

 

3.L’éducation dans “le monde réel”.

Vous pouvez apprendre énormément de choses en allant en cours. Le monde de la création d’entreprise est un superbe pont entre le théorique et le concret. « Il n’y a pas de meilleur moyen d’évoluer rapidement qu’en créant sa propre entreprise » a déclaré un étudiant, Jordan Gonen, un étudiant de première année à l’université de Washington à St Louis. « C’est cent fois plus difficile que quoi que ce soit étudié en classe, mais aussi cent fois plus précieux que n’importe quel livre de cours ».

 

4. Des clients accessibles.

Les étudiants sont une précieuse ressource quand il s’agit de tester vos idées. C’est peu cher et surtout, ils vous diront honnêtement s’ils n’aiment pas ce que vous proposez. Si vous obtenez des étudiants l’envie, voire même l’action d’acheter ce que vous proposez, c’est un très bon signe quant à la viabilité de votre produit ou service. Les étudiants sont également très connectés. Ce sont eux qui créent la viralité.

 

5. Les co-fondateurs.

Il est vrai que les étudiants manquent d’expérience, mais résonnez de cette façon : les entrepreneurs à succès de demain sont actuellement à l’université, et quand pourriez-vous mieux les recruter qu’aujourd’hui, à un moment où ils n’ont pas encore conscience de tout ceux dont ils sont capables ? Le prochain Zuckerberg peut-être l’homme ou la femme assis juste à côté de vous dans votre cours d’économie.

 

6. La construction d’une carrière.

Même si vous démarrez un business à l’université et que ça ne fonctionne pas, c’est un énorme plus sur votre CV. Se lancer dans une entreprise montre que vous êtes proactif, créatif, et passionné : exactement le genre d’employé que les grandes entreprises cherchent à recruter. Une expérience en matière de startup pendant la période des études peut également vous placer en tête des candidats pour un poste dans une grosse boîte si vous ne vous sentez pas encore prêt à vivre uniquement de l’entreprenariat, ou que vous souhaitez avoir plus d’expérience.

Est-ce qu’il y a des freins au lancement d’une entreprise alors que vous êtes encore à l’université ? Oui, puisque vous devrez sûrement investir un minimum dans le lancement de votre produit ou service.

COMMENTS